Chirurgie de la tendinite

Chirurgie de la tendiniteLes douleurs de tendinite ne disparaissent pas toujours après traitement médical et physiothérapique, même lorsque celui-ci a été bien conduit y compris avec les nouvelles thérapeutiques à notre disposition comme les traitements par ondes de choc et les injections intra tendineuses de Plasma Riche en Plaquettes (PRP). C’est lorsque ce traitement médical a échoué que peut se poser l’indication d’un traitement chirurgical.

Le traitement chirurgical de la tendinite a pour but de « nettoyer » le tendon des fibres lésées parfois accompagnées de calcifications, que l’on peut considérer comme des mini arrachements ostéo tendineux. Lors de l’intervention, on réalise, un « peignage » du tendon, à la recherche des lésions qui sont alors ôtées. Pour cela, le bistouri sépare les fibres du tendon, réalisant ainsi un certain nombre de lanières, que l’on peut explorer d’une manière plus précise. Le tissu cicatriciel qui se forme entre les fibres, renforcera le tendon, ce qui permettra la guérison.

Je la termine maintenant systématiquement par une adjonction in situ d’un coagulum de Plasma Riche en Plaquettes (contenant des facteurs de croissance).

L’intervention de chirurgie de la tendinite nécessite une hospitalisation de 48 heures.
Dans les suites, selon l’importance des lésions, le port d’une attelle peut être nécessaire.
La rééducation sera poursuivie pendant la cicatrisation du tendon en insistant sur le travail musculaire en excentrique et les étirements.
Habituellement, la reprise d’une vie courante normale est possible à 1 mois.

Les délais de reprise du sport sont très variables en fonction de l’évolution des douleurs et du sport pratiqué. Les sports sont repris dans l’ordre suivant : la natation, le vélo, le footing puis les sports avec blocages et changements de direction et enfin les sports d’impulsion-réception. Le délai est en général de trois mois.